Real Time Web Analytics

09 janvier 2020

Ce que l'on ne voit plus

Le passage souterrain du Rond Point fut construit dans les années 1970 pour fluidifier la circulation sur l'axe cours de la république - Tunnel Jenner.



Les commerçants du rond point à l'époque ne voyaient pas d'un bon œil cette création qui allait tout bonnement propulser leurs clients au delà de Franklin vers la Gare. De toutes façons, ils s'y arrêtaient déjà moins, car il y avait peu de possibilités de stationner.
Le marché du Rond Point, encore très dense à cette époque, allait aussi en pâtir.


Ce souterrain restera en service jusqu'à la construction du Tram où il fut comblé en 2011

Et ce que l'on risque de voir encore longtemps, ce sont les embouteillages de ce carrefour.
Le carrefour est entièrement neutralisé pour le passage prioritaire du tram toutes les deux minutes. De plus, les bus de la ligne C2 sont aussi prioritaires pour la traversée du cours de la république. C'est dire la patience qu'il faut pour joindre la montée vers le tunnel Jenner, quand celui-ci ne se ferme pas automatiquement dès qu'un intrus piéton est détecté dans le tunnel.

2 commentaires:

  1. Ca c'est vrai qu'il faut être patient… C'est mieux en descendant du tunnel !

    RépondreSupprimer
  2. Un souterrain qui a toujours posé problèmes, il coupait en deux le haut du cours de la République, et le piéton avait bien du mal à traverser ce carrefour en toute sécurité. Esthétiquement parlant ce n’était pas une réussite, par contre, ça c’est indéniable, il permettait la liaison rapide entre cours de la République et le tunnel Jenner. Quant à ce dernier la copie est à revoir avec son système « anti-piéton » complètement idiot pour ne pas dire plus. De toutes manières ce carrefour a toujours posé problème depuis l’ouverture vers le tunnel Jenner, mais ça, c’est une autre histoire.

    RépondreSupprimer