Real Time Web Analytics

08 août 2017

Anecdotes en vitrine - Chez le marchand de meubles

Roche Bobois, 142 rue Victor Hugo



Il habite dans un 1000m², c'est un peu trop grand pour lui. Comme il a plusieurs chambres, plusieurs salons et salles à manger, il reçoit ses amis dans des canapés alternativement rigides et profonds. 
Il ne s'établit jamais, il passe, c'est un sans-meuble fixe, un déraciné heureux. 
Il aime l'idée de n'être encombré par aucune de ces possessions dont les gens raffolent et qui les rassurent. 
Il se promène au milieu des exemplaires de démonstration, il n'a rien à lui, il se sent libre. Il pense à ces milliers d'appartements où des meubles reproduits en usine sont les témoins muets de vies affairées, confortables et standardisées. 
Il a un sourire flottant sur ses lèvres, son regard est attiré vers les perspectives et angles droits que toutes les marchandises réunies ici ont pour rôle d'adoucir. 
Il met à l'aise ses invités, il leur demande s'ils vont se marier, s'il leur faut une armoire plus petite, s'ils ont des animaux, s'ils sont célibataires. 
Il leur propose de s'asseoir sur le tabouret Syntaxe, de se coucher dans le lit des Songes, de manger à la table Osiris. 
Il a envie qu'ils se sentent chez eux. 
Certains, plus vindicatifs ou plus maladroits, se sont pris au jeu: ils ont cassé le mécanisme du fauteuil relax à force de s'y balancer, ils ont froissé les draps du lit avant de quitter précipitamment la place, leurs enfants ont pissé sur le tapis. Il s'en moque. 
Comme les clients, il est ici en transit, l'hospitalité donnée et reçue est son viatique.

Site internet (ICI)

3 commentaires:

  1. Si je comprends bien, tu ne pars JAMAIS en vacances ? Dommage, il y a tant de belles choses à photographier dans notre belle France !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au Havre aussi, surtout cette année avec les 500 ans, - mais je pars aussi en vacances et ramènes quelques souvenirs de France, comme les enseignes, les orgues d'ile sur tet, la fête du Citron, l'Ardêche, la drôme du facteur cheval, la Provence, la Manche etc...

      Supprimer
  2. J'étais pas loin des orgues de l'ile sut tet justement, je les ai vu l'année dernière, et cette année c'était Orange et ses Chorégies (entre-autres) !

    RépondreSupprimer