Real Time Web Analytics

27 février 2012

Les frimousses - 44

Hier,  c’était encore Boulevard de Strasbourg, au 117,
qu’il fallait repérer le porche de la “Maison ODINET”
117 Bd de Strasbourg117 Bd de Strasbourg
Profitez vite de photographier les belles façades du boulevard avant que les câbles du tramway apparaissent.

Merci à tous les amis qui se sont pris au jeu en proposant les bonnes réponses
et les bons indices. Mine de rien, on a découvert dans ce monde de PERRET,
une certaine richesse architecturale qu’on imaginait pas. 
Il y en aura certainement bien d’autres à découvrir sur les frontons d’immeubles.

Pour clore cette série de frimousses,
j’ai choisi cette statue du Père Arson à Saint-François.
Elle a une expression qui respire la bonté,  un rêve profond d’humanité
et une espérance d’un monde de gentillesse,
Père Arson 024

5 commentaires:

  1. Beaucoup de frimousse en effet dans ce havre de grace, plus dans l'ancien havre d'ailleurs que dans celui de Perret, en tous cas cela a permis a beaucoup d'entre nous de lever les yeux plus souvent pour regarder ces détails architecturaux, car c'est dans le détail que se cache la richesse du patrimoine havrais, alors préservons le !

    RépondreSupprimer
  2. c'est vrai qu'il a une bonne bouille !!!...(comme on dit cheu nous)

    RépondreSupprimer
  3. Tu as raison, on regarde trop ses pieds quand on marche, mais d'un autre côté, ça évite de se casser la g.....trop souvent.

    RépondreSupprimer
  4. Merci GL , pour cette belle série qui s'achève de toutes ces "frimousses"...qui nous ont permis de redécouvrir ou découvrir notre patrimoine....et fait travailler quelque peu nos méninges..!!

    RépondreSupprimer
  5. Personnellement, j'ai beaucoup aimé cette longue série de frimousses. Elle semble avoir marqué les esprits !

    RépondreSupprimer